Le granulé : Perge vous informe

Sommaire

Pourquoi choisir le granulé
Au fait, le granulé de bois, c'est quoi ?
Réduire sa facture de chauffage par rapport aux énergies fossiles
Privilégier une ressource naturelle, renouvelable et essentiellement fabriquée en France
Avoir la garantie d'une qualité de combustibe certifiée

La technologie des chaudières à granulés PERGE
Une combustion propre et complète
Un entretien aisé
Une sortie des fumées en diamètre 80, idéal pour un remplacement sur conduit existant
Un raccordement en direct depuis la chaudière sans limitation de la températude des retours de chauffage
Une modulation de la puissance rendue à l'eau de 0 à 100% sans perte de rendement
Deux circuits de chauffage à températures différentes (plancher chauffant + radiateurs) en direct depuis la chaudière




Pourquoi choisir le granulé ?

Au fait, le granulés de bois, c'est quoi ?

GranulésLa matière première utilisée dans la fabrication des granulés de bois est essentiellement des sciures issues de la première ou de la deuxième transformation du bois. Elles n'ont subi aucun traitement chimique. Elles peuvent provenir de résineux ou de feuillus.

Réduire sa facture de chauffage par rapport aux énergies fossiles

Quleques soient les varations des cours du pétrole, le granulé de bois reste toujours moins cher que le fioul domestique, le gaz naturel ou le propane. A l'heure actuelle, son coût énergétique est 20 à 25% moins élevé que celui du fioul, mais en 2013 le granulé de bois était moitié moins cher que le fioul domestique.

De plus, le prix des granulés reste relativement stable sur le long terme et largement déconnecté des fluctuations de prix des énergies fossiles grâce à l'énorme potentiel de production de la forêt française.

Privilégier une ressource naturelle, renouvelable et essentiellement fabriquée en France

Le bois est une richesse inestimable pour notre pays : la forêt française couvre environ 1/3 de notre territoire et c'est une énergie renouvelable et encore largement disponible. En effet, l'accroissement biologique du bois est de 81 millions de m3 par an et seulement la moitié est prélevée par la filière bois.

Malgré son fort développement dans un passé récent, la production française de granulés ne représente que 2% de l'accroissement biologique de la forêt française.

Avoir la garantie d'une qualité de combustibe certifiée

Les chaudières PERGE Silvatherm Compact sont conçues pour fonctionner exclusivement avec un granulé de diamètre 6 mm certifié EN+ catégorie A1, NF Granulés Bois Qualités Hautes Performances ou DIN+. Aujourd'hui 95% de la production française de granulés répond à cette certification, gage d'un combustible de qualité, avec un taux de cendres minimum et un pouvoir calorifique élevé.

Diamètre, D (mm) D = 6 +/- 1
Longueur, L (mm) 3,15 < L < 40
Humidité (%) < 10%

 

 

La technologie des chaudières à granulés PERGE

Une combustion propre et complète

FoyerPERGE maîtrise la technologie de la céramique réfractaire utilisée notamment dans ses chaudières à bois MC depuis plus de 40 ans.

Cette technologie, associée à une régulation de combustion efficace et fiable (voir ci-après), combine les éléments suivants :
- Une chambre de combustion en céramique réfractaire créant une enceinte à très haute température (pyrolyse) pour une combustion complète du granulé ;
- Un extracteur de fumées assurant une dépression et un débit d'air constants dans la chambre de combustion ;
- Des entrées d'air primaire et secondaire étagées et calibrées permettant une distribution optimisée de l'air comburant.

Le haut niveau de performances ainsi atteint se traduit par un rendement de combustion très élevé, une hygiène de combustion remarquable (émissions de CO pouvant être inférieures à 100 ppm) et des rejets de poussières quasiment inexistants (moins de 40 mG/Nm3).

La chaudière Silvatherm Compact satisfait les exigences techniques de la classe 5 de la norme EN 303-5.

Un entretien aisé

De plus, l'alliance de la céramique réfractaire et de la conception hydraulique brevetée (voir page suivante) garantit un échangeur toujours sec, sans formation de goudron, ce qui évite d'avoir besoin de racleurs ou d'autres dispositifs de nettoyage.

Une large porte donne un accès facile à l'échangeur. De même, certaines pièces sont amovibles comme le guide flamme en céramique réfractaire et la grille.

Bien que la conception des chaudières à granulés PERGE réduit considérablement ce phénomène, un décendrage périodique est à prévoir.

Une sortie des fumées en diamètre 80, idéal pour un remplacement sur conduit existant

Diametre 80Les chaudières Silvatherm Compact 20 et 30 ont un diamètre de sortie de fumées de 80 mm.
Grâce à son extracteur, la Silvatherm Compact ne requiert pas de dépression minimum (entre 0 et 5 Pa) et peut se raccorder dans un conduit de fumées de diamètre supérieur.
Le stabilisateur de tirage peut s'avérer nécessaire afin de maintenir la dépression du conduit de cheminée entre 0 et 5 Pa.

Prévoir un système de ventilation haute et basse comme demandé par le DTU.

 

 

 

 

 

Un raccordement en direct depuis la chaudière sans limitation de la températude des retours de chauffage

Stoptherm SCLa technologie PERGE n'impose pas les contraintes de température minimum, ni l'installation d'une vanne mélangeuse ou d'un ballon tampon. La chaudière fonctionne en toute sécurité sans limitation basse de la température des retours de chauffage.

Les chaudières PERGE ont un fluide caloporteur divisé en deux parties, séparées par un Stoptherm(R). Au fonctionnement du brûleur, la faible quantité d'eau contenue dans la lame d'eau périmétrique (3)  entourant le foyer ainsi que dans les tubes échangeurs (4) de la chaudière se trouve portée à une température supérieure à 60°C. Le point de rosée est évité et, simultanément, un circuit en thermosiphon s'établit entre la lame d'eau périmétrique et la chambre de mélange qui se trouve ainsi réchauffée par circulation naturelle.

Un ou plusieurs circuits, indépendants et directs, relient la chambre de mélange (1) à l'installation de chauffage, sans possibilité aux retours froids d'atteindre les surfaces d'échange.

Les risques de corrosion sont écartés, la longévité de la chaudière assurée.

Une modulation de la puissance rendue à l'eau de 0 à 100% sans perte de rendement

Le fonctionnement des chaudières PERGE sans contraintes de température minimum leur confère un autre avantage très intéressant : la température du chauffage peut être modulée intégralement, sans limite, sur la totalité de la plage des besoins (de 0 à 100% de la puissance de la chaudière).

Les courts cycles sont évités grâce au volume d'eau important de la chambre de mélange ainsi qu'à l'inertie procurée par la céramique réfractaire de la chambre de combustion.

Le brûleur, fonctionnant à puissance nominale, garantit de façon constante un rendement optimum, sans électronique superflue.

La chaudière fonctionne en toute sécurité à une température ajustée aux besoins réels du moment sans perte de rendement.

Ces performances de très haut rendement sont confortées par une très faible consommation annuelle d'entretien*.

* Prend en compte les pertes à l'arrêt de la chaudière et la consommation nécessaire pour le maintien à une température minimale pour éviter le point de rosée. Les chaudières PERGE, par leur conception, n'ont pas cette contrainte de température minimum.

Deux circuits de chauffage à températures différentes (plancher chauffant + radiateurs) en direct depuis la chaudière

Duotherm SCLes chaudières à granulés PERGE intègrent le Duotherm-System(R) (brevet PERGE), permettant de réaliser deux circuits de chauffage à températures différentes (ex. : un chauffage par le sol et un chauffage par radiateurs) directement depuis la chaudière. Chaque circuit est distribué à la température des besoins, sans vanne de mélange ni motorisation.

Le Duotherm-System(R) repose sur le principe d'un by-pass fixe d'injection et de réinjection. La pente de la régulation détermine et régule la température de départ du circuit de chauffage sur lequel est placé la sonde du régulateur (dans notre exemple, le circuit n°1). Le réglage du Duotherm-System(R) crée une deuxième pente qui déterminera et régulera la température du circuit n°2.

Il y a ainsi deux circuits de chauffage, régulés à températures différentes, sans vanne de mélange ni motorisation et, avec une seule régulation.

Le Duotherm-System(R) permet d'économiser les accessoires inhérents à ce type d'installation avec une chaudière classique (vanne de mélange, motorisation de la vanne, régulateur...) et assure un confort optimum.